Bernard de Montréal

Glenn 006

Qui est derrière le Supramental ?

 

Richard Glenn :

Ce soir on va essayer de descendre le voile, le masque on va essayer de le lever, qui est derrière le supramental ou alors qu’est-ce qui est derrière le supramental, et les extra-terrestres dans tout cela qui envoient des informations, des messages qui rejoignent la masse de la population qui a un cerveau capable de capter ces messages, on sait que ça se fait, les grands maîtres, du Collège Invisible agissent et communiquent les informations, il suffit d’être à l’écoute, mais à l’écoute parce qu’on est capable de l’être, ou bien être à l’écoute par hasard ?

Il y a les gens qui par hasard apprennent des choses qui viennent d’ailleurs, et tout le monde autour de la Terre, en même temps, reçoit la même information et les informations changent de période en période au cours des années, comme on sait présentement que l’information majeure est de justement désillusionner les gens vis-à-vis de l’ésotérisme, et cela dure depuis au moins un mois, au mois d’août c’était surtout cela, de créer chez les gens la conscience qu’ils doivent d’abord être pratiques, être intellectuels, être rationnels et que tout ce qui s’appelait ésotérisme était peut-être un rêve, du rêve, et on verra plusieurs mouvements accentuer le pas dans ce sens-là.
Alors Bernard est-ce que je peux vous poser la question : Qui est derrière le supramental ?

Bernard de Montréal :
(BdM pousse un hurlement !! provoquant la surprise de la salle… et enchaîne calmement comme si de rien n’était..). Alors, dans ce phénomène il y a deux parties : il y a l’Ego ou il n’y a pas d’Ego.
L’Ego qui fait un mouvement, le fait toujours par réflection sur lui-même.
L’Ego qui est en fusion avec le Supramental obéit à des Lois de vibrations qui sont des Lois créatives et qui permettent au Supramental de faire comprendre sur le plan matériel, sur le plan physique, les limitations de l’Ego.

Aujourd’hui l’Ego de l’être humain à cause de ses émotions refuse le Supramental, l’être humain ne refuse pas le Supramental par plaisir ou par négation, mais il le refuse par le fait même de sa constitution matérielle, vibratoire, énergétique. Lorsque le Supramental, les Intelligences Créatives, entrent en contact avec un Ego humain, la première chose qu’ils font c’est de lui enlever les facultés naturelles qui se sont développées au cours des siècles et qui se sont transmises par le code génétique et aussi par le système de culturation, la faculté la plus importante qu’on lui enlève est la faculté de la mémoire subjective.

Ensuite, on lui fait comprendre que ce qu’on appelle sur notre plan ici : «the freedom of schoose» le libre arbitre est une illusion, l’Ego, lui, pour être en sécurité à l’intérieur de sa propre réflexion, de ses propres mécanismes mentaux, émotionnels, a besoin de savoir philosophiquement que le libre arbitre existe, sans cela, s’il n’a pas cette illusion il se sent tyrannisé, il se sent mis au rancart des esclaves, et éventuellement ne peut plus fonctionner et il se suicide.

Sur le plan de la communication Supramentale ce phénomène de suicide est impossible, mais le phénomène de réalisation de la relation totale unitaire entre l’Ego et cet autre niveau d’intelligence doit être absolument et totalement et absolument intégré au début par la personnalité, c’est-à-dire que l’Ego n’a plus de jeu, d’espace psychologique, pour discuter philosophiquement de la réalité du phénomène, la raison pour laquelle j’ai crié au début, c’était pour faire comprendre que dans l’ordre psychologique de l’Ego, certains phénomènes sociaux, culturels ne sont pas possibles parce que l’Ego saisit automatiquement : «ils vont me prendre pour un fou».
Alors, si l’Ego doit faire passer une idée en relation avec une vibration, il doit être totalement fusionné à ce niveau d’énergie qui s’explique éventuellement, et qui permet aux gens qui entendent de comprendre certains aspects qui sont très abstraits, concernant la relation entre l’Ego et le Supramental, l’être humain est très jeune dans son évolution, sur le plan physique il est vieux, mais sur le plan Cosmique, sur le plan de l’âme, sur le plan interplanétaire, il est très jeune, parce qu’il n’a pas encore compris les Lois de la réincarnation.

Lorsqu’on dit que l’Ego est une illusion, on ne dit pas que l’Ego est une illusion, on dit que ce qui fait, ce qui construit l’Ego, ce qui permet à l’Ego de vivre une vie inconsciente est une illusion, et lorsque le contact se fait avec le Supramental, ces illusions-là sont détruites, et à ce moment-là l’Ego est libre de fonctionner en relation vibratoire avec ces forces, sans perdre de sa créativité, au contraire, et sans perdre ce qu’il avait déjà.
Les gens s’imaginent souvent qu’être en contact avec d’autres niveaux d’Intelligence, implique si ces forces-là sont très grandes, une perte, il n’y a pas de perte, il y a une grande expansion du pouvoir créatif de l’Ego et une grande réalisation à l’intérieur de lui-même, des forces avec lesquelles il travaille, et avec lesquelles il peut communiquer par télépathie, ça c’est le premier aspect.

Qu’est-ce que le supramental ? D’abord, le supramental c’est un mot qui cache beaucoup de choses, comme tous les maux cachent beaucoup de choses, tous les mots cachent beaucoup de choses, il n’y a aucun mot dans le vocabulaire humain qui ne peut être détruit et transmuté, réorganisé, afin de permettre éventuellement la structuration d’une nouvelle philosophie, quand je dis que penser est une perte d’énergie, je dis que penser est une faculté mécanique, cérébrale, humaine qui fait partie de l’évolution de l’être humain, mais qui éventuellement sera totalement arrêtée si l’être humain est pour connaitre, s’il est pour travailler avec des Intelligences qui sont d’une très grande simplicité mais d’une puissance énorme.

Les gens pensent parce qu’ils ont été habitués à penser, les gens sont en communication avec des plans d’énergie qu’on appelle pour le moment le plan Astral, ils reçoivent des informations de ces plans ou il y a des gens qui entrent en communication avec des Intelligences extraterrestres, si les gens pensent à ce qu’ils reçoivent dans des moments de leur vie très intense, éventuellement il se produit chez eux soit une forme d’élitisme qui les mène à se renflouer sur eux-mêmes et à former des cercles fermés, ou s’ils vont dans le sens opposé, ils vont devenir des évangélistes, ils veulent changer la façon de vivre, la façon de voir et changer la nature de la civilisation, ce sont des illusions…

Tous les êtres humains ont en eux un contact quelconque avec le Supramental, mais l’Ego ne permet pas que ce contact se concrétise, parce que l’Ego vit constamment dans la crainte, il vit dans la crainte de lui-même, il vit dans la crainte de ce qu’il entend, il vit dans la crainte de ce qu’il perçoit, il vit dans la crainte de ce qu’il savait, il vit dans la crainte de ce qu’il peut découvrir, la crainte est la fondation même de l’Ego, l’Ego qui n’a pas de crainte n’est plus un Ego humain, c’est un Ego Supramental.
Quand je dis que les mots sont des illusions, je vous mets en garde contre une litanie de conférences, de livres, de fascicules, d’idéologies, autrement dit je vous mets en garde contre la culture humaine dans sa totalité, même la culture ésotérique. Il y a des façons d’approcher l’ésotérisme, ces façons sont de plus en plus à la portée des masses et avec le temps les gens pourront reconnaître par eux-mêmes les meilleures applications dans leur vie, de ces formes de connaissances, mais qu’aucune personne ne s’imagine qu’il y a dans l’ésotérisme de la connaissance, c’est une illusion.

La connaissance est une vibration Supramentale qui pénètre l’Ego, qui se fusionne avec lui, qui lui donne la nourriture dont il a besoin sur le plan mental, qui lui donne la nourriture dont il a besoin sur le plan émotif, qui ajuste son corps éthérique, son corps de vie avec les deux autres et qui permet au corps physique sur le plan matériel, de bien constituer sa fonction en relation avec la destinée de cet Ego dans la matière, jusqu’au moment où l’Ego doit s’immortaliser dans la forme physique, et ceci se fera éventuellement lorsque l’être humain passera dans l’autre cycle.
Le Supramental c’est un terme générique, général, qui permet aux gens d’atteindre un plus haut niveau de philosophie, si on va plus loin, le Supramental c’est l’agissement instantané dans le Cosmos, d’Intelligences qui n’ont aucune relation avec les Lois d’incarnation, qui n’ont aucune relation avec les forces de l’incarnation et qui suivent l’être humain dans son évolution depuis des milliers d’année, jusqu’au moment où ils peuvent contacter certains individus, sans que ces individus ne se fracturent physiquement ou psychiquement.

Les forces Supramentales, les Intelligences supramentales, sont des Intelligences Universelles qui sont responsables pour la création des systèmes solaires, des galaxies. Ce sont des Intelligences qui sont totalement indépendantes de l’espace, bien qu’elles soient dépendantes du temps, ce sont des Intelligences qui ne prennent d’ordre de personne, parce qu’elles sont elles-mêmes le point de mire de l’évolution, ce sont des Intelligences qui connaissent l’être humain à la perfection, et lorsque l’être humain est capable de répondre à ces Intelligences, même si c’est à un petit niveau, ces Intelligences lui donneront éventuellement une plus haute vibration, pour l’amener à comprendre sa vie. La vie dans le chaos d’aujourd’hui c’est terrible, on peut se bâtir des châteaux en Espagne, on peut avoir une automobile, une télévision, une maison, mais après ? Quoi ? Les illusions des riches sont aussi probantes que les illusions des pauvres, mais dans l’être humain, le centre intuitif pour les gens en général, est un centre qui doit être développé, et le but des conférences c’est d’amener les gens à comprendre les principes qui vous permettent de développer ce centre d’intuition, mais rien n’est donné facilement, ceux qui s’imaginent qu’ils vont se lancer dans l’ésotérisme pour atteindre éventuellement enfin un « Shangri-la » sont dans l’illusion, je vais vous dire pourquoi :

Dans les temps qui viendront, il y aura sur notre planète une séparation définitive de certaines âmes, il y a des âmes qui regardent l’évolution de la planète et qui devront évoluer sur d’autres plans, les âmes qui demeureront ici et celles qui seront affiliées au Cercle des Immortels sont des âmes qui connaîtront la réalité des Intelligences Supramentales, mais avant de connaitre la réalité des Intelligences Supramentales, l’Ego doit être mis de côté, et quand je parle de l’Ego je ne parle pas de l’Ego de Freud, ou de l’Ego de Jung, je ne parle pas de l’Ego des psychologues, les psychologues ne savent pas ce qu’est un Ego, ils connaissent le concept de l’Ego mais ne savent pas ce qu’est l’Ego, parce qu’un être humain qui sait ce qu’est de l’Ego, est automatiquement amené à une révolte totale contre cette structure psychique qui l’empêche de voir clairement où il va dans la vie, si on aime l’Ego, on sympathise avec lui, on se lie avec lui de toutes les façons, et on finit avec une civilisation telle que nous l’avons aujourd’hui, et les Lois mécaniques de l’Ego sont tellement puissantes que personne ne peut empêcher la dégénération continue de notre civilisation.
Les idéologues, ceux qui prêchent des temples, ceux qui prêchent des idées et qui ne connaissent pas les Lois mécaniques de l’Ego, réaliseront éventuellement, que la perte de vitesse de notre civilisation est inéluctable.

Richard Glenn :
Je serais tenté de demander à Bernard après nous avoir bien exposé l’état humain ou l’état d’être une âme incarnée sur la Planète Terre, de nous avoir que très légèrement parlé de l’état Supramental, la relation qu’il y aurait à faire entre l’être humain qui veut avoir le contact avec le Supramental ou alors l’être humain doit-il attendre que le contact se fasse d’abord par le Supramental ?

Bernard de Montréal :
L’être humain qui cherche, à cause de ses propres vibrations intérieures, à évoluer, à comprendre, est déjà en contact avec le Supramental mais il ne le réalise pas.
Quand vous êtes à la maison, que vous êtes au bureau, et que vous entendez dans votre cerveau une voix qui vous parle qui n’est pas la vôtre, vous devriez à ce moment-là vous assurer que cette voix n’est pas la vôtre, et si vous vous parlez dans la tête, comme vous parlez à une autre personne, et que vous demandez dans votre tête : qui parle ? Si le supramental veut dévoiler son identité il le fera, s’il ne veut pas le faire il y a aura une coupure et vous n’entendrez plus cette voix, si vous partez avec la crainte que cette voix peut être démoniaque, ou satanique, ou astrale, ou quoique ce soit, à ce moment-là vous allez retarder ce processus.
Je disais tout à l’heure que l’être humain, la liberté, le libre choix est une illusion, quand j’ai dit cela, j’ai dit cela dans un cadre très vaste de l’évolution des rapports entre l’être humain et le Supramental, mais avant que ces rapports soient établis d’une façon très puissante, l’être humain possède assez de cette illusion du libre arbitre pour mettre un terme à une communication interne qui serait néfaste pour son esprit, et c’est très facile de reconnaître si les Intelligences avec lesquelles nous avons des rapports sont des Intelligences que vous appelez positives ou négatives.

Il vous a été donné au cours de l’évolution de la Chrétienté, des noms, des identifications qui n’ont aucun rapport avec la réalité, mais qui ont un rapport avec le but de l’évolution de la Planète, sur le plan culturel, sur le plan religieux, sur le plan de la civilisation, si vous êtes de l’Europe ou de l’Amérique vous avez une litanie d’êtres qui vous ont été spécialement dédiés pour votre identification originale, si vous venez des Indes vous avez une autre litanie d’identification pour que vous puissiez ajuster vos émotions à votre mental, il s’agit que vous vous serviez de ces noms et que vous commenciez petit à petit à communiquer avec eux.

Les gens qui s’imaginent communiquer avec leurs parents, avec leur frère ou avec leur sœur qui sont décédés sont dans une illusion, ça va de soi pour personne, les êtres qui sont décédés n’ont aucun pouvoir sur l’être humain, ils n’ont aucun pouvoir sur eux-mêmes parce qu’ils n’ont pas à reconstitué leur personnalité. L’être humain a le pouvoir sur les autres humains, qu’il soit dans l’invisible désincarné ou qu’il soit sur le plan physique incarnés et communiquant par télépathie, s’il a reconstitué sa personnalité, et de ces êtres humains sur la Planète physique Terre on peut les compter sur les doigts.

Ces êtres ont été éprouvés dans leurs passions, ils ont été éprouvés dans leur esprit, et ils ont établi avec la Hiérarchie Supramentale des liens très étroits, s’ils se manifestent à l’être humain ils se manifestent à lui d’une façon totalement secondaire, vous pouvez refuser le contact avec eux, vous pouvez les foutre à la porte ! Mais si le contact se fait avec le Supramental vous ne pouvez pas les foutre à la porte, parce que le supramental et vous, faites partie de la même énergie.

Vous pouvez foutre à la porte une entité qui est extérieure à vous-même, une entité qui a son propre karma, une entité qui est sur sa propre ligne d’évolution, qui veut pour des raisons qu’il connaît, entrer en contact avec vous par télépathie, par voyance directe, mais si vous entrez en contact avec le Supramental, c’est un contact qui va vous amener très loin, et ce n’est pas vous qui allez diriger la ligne d’évolution de ce contact, c’est le contact lui-même. Pour que l’être humain en arrive à contrôler sa destinée, il faut qu’il puisse descendre cette énergie, la contrôler lui-même par sa propre volonté, et ceci s’appelle une Initiation Solaire.

Quand on a réussi à combattre les Intelligences Supérieures, à ce moment-là on peut facilement travailler avec leurs énergies, mais on ne peut pas travailler avec leurs énergies avant que ce travail ne soit fait, rien n’est donné pour rien, et quand je dis combattre, je dit combattre.
L’illusion est belle, les paroles, le symbolisme, les formes spirituelles qui sont bonnes en elles-mêmes parce qu’elles ont permis l’évolution de l’être humain sur le plan des relations humaines, en relation avec le Supramental ces illusions doivent être détruites, c’est la mort de la forme du mot, si vous avez moindrement un attachement émotif à un mot, qui a une valeur symbolique, spirituelle, bonne ou mauvaise, vous êtes dans l’illusion de la forme de ce mot, vous ne pourrez jamais travailler avec l’Energie du Supramental.

Le Supramental c’est un contrat pour toujours entre l’être humain et le Cosmos, l’être humain n’atteint pas le Supramental, le Supramental vient à l’être humain.
L’être humain peut atteindre un supra niveau de spiritualité philosophique, il y a des peuples entiers qui ne vivent que de cela, mais qui sont parallèles. Quand on travaille avec une Intelligence Créative, qu’on absorbe ses forces et qu’on les attribue à la Volonté on ne peut vivre que dans l’harmonie et on ne peut créer dans son environnement, avec le temps, que de l’harmonie, tous les désaccords qui existent autour de soi doivent être éliminés, que ce soit sur le plan de l’architecture, que ce soit sur le plan de la science, sur le plan de la culture, à quelque niveau que ce soit.

Alors, les étapes pour arriver au supramental, c’est d’abord de ne pas mésestimer l’intuition, mais l’intuition… tous les gens… j’ai un ami, un jour il me disait « qu’est-ce que c’est un choc ? » parce que je lui expliquais, qu’il ne peut y avoir de transmutation interne sans l’impact de pouvoir des chocs, et à ce moment-là je lui ai fait un chocolat chaud, j’ai vu dans sa nature la réaction qu’il a eue au niveau de son Ego qui lui dit : « c’est çà, un choc ! » ceci a de vertu et de valeur que toutes les pratiques philosophiques. (Rires dans la salle)

J’ai dit : un jour, quand tu pourras recevoir un choc comme ça et ne pas vibrer, être neutre dans le mental, tu seras Supramental ! Autrement dit : une vibration de l’Ego, une communication, tout ça, et même dans son aptitude interne de l’âme d’accepter ce que ce type vient de faire… lui a fait comprendre… mais nous vivons dans une société qui est ouatée, et remarquez bien quand je dis ouatée, je ne suis pas contre la ouate, moi-même je l’apprécie beaucoup, mais je veux dire que les gens au lieu de prendre de la ouate pour l’utiliser pour eux-mêmes, ils prennent la ouate pour cacher les trous !… Ce qui leur manque, c’est la certitude de leur intuition, et quand vous commencez à être certain de ce que vous savez, vous commencez automatiquement à travailler avec le Supramental, vous n’êtes plus influençable, par personne, ni par les êtres de la Planète, ni par les extraterrestres, ça c’est ce qu’on appelle la liberté continue, tant que vous êtes influencé par des gens, par des idées, vous n’êtes pas dans le Supramental !

Si vous faites un mouvement quelconque qui est plus ou moins amical, et que vous regardez autour de vous quand vous le faites, vous ne pouvez pas être dans le Supramental et vous diminuez votre volonté de vivre, vous diminuez votre volonté de réagir, vous diminuez votre volonté alors vous n’avez plus éventuellement de volonté, il y a beaucoup de livres aujourd’hui qui sont édités sur la volonté, de très bons livres, mais il y a une faiblesse avec ces livres, c’est que ces livres n’expliquent pas que la volonté ancestrale est une volonté mécanique, les gens vous disent :
« je fais ça et je fais ça » ça va quand tu as des sous, quand tu as de l’argent, quand tu as une sécurité, quand tu as une femme et des enfants et que tout va bien, c’est facile de parler de volonté donc on en parle, mais quand tu n’as rien c’est plus la même chose… parce que quand tu n’as rien, tu as seulement ta propre énergie ! Et le chemin entre cette énergie et le Supramental, il est pénible !
Il n’est pas pénible parce qu’il doit être pénible, il est pénible parce que l’Ego est constitué de telle façon qu’il rend le passage presque impossible à ces énergies.

Le Supramental, je ne veux pas entrer dans le rapportage cosmique du Supramental, quels sont les êtres qui sont en contact avec le Supramental, quelles sont les conditions qui vous dépassent, ce qui est important c’est que les gens comprennent une fois pour toutes, que tout est illusion mais je ne dis pas que toute est l’illusion à la façon indoue, parce que les indous quand ils parlent de l’illusion sont dans l’illusion de la façon dont ils parlent du mot illusion…

Le mot illusion veut dire deux choses, que la réalité ne se comprend que par soi-même et qu’elle n’est vécue que par soi-même, et ce n’est pas parce que moi, je vais vous parler de la vérité que vous vous allez comprendre la vérité, mais ceci ne me fait pas une classe spéciale à côté de vous, chacun son bateau, il y en a qui aiment la voile, il y en a qui ont des yachts, au moins ça traverse. Il ne faut pas comparer, les gens comparent et comparent, je vais vous expliquer ce qui se passe quand vous comparez.

Quand vous comparez la valeur A avec la valeur B vous donnez à la valeur B une plus grande importance pour le moment, parce que la valeur A n’est pas dans votre champ de vision interne, vous n’êtes pas sur le plan vibratoire de la valeur A, le lendemain vous vous levez et vous comparez et vous allez échanger la valeur B à la valeur A, et çà peut continuer comme ça constamment, comparer c’est un effort inutile, c’est une perte d’énergie, vous devez vous habituer petit à petit à avoir une confiance totale en ce que vous faites.

Dans le domaine des influences… le domaine des influences est le domaine le plus important pour l’être humain, c’est le domaine le plus pernicieux, le plus dangereux, le plus retardataire qui existe, mais le danger c’est qu’il y a des bonnes influences et des mauvaises et elles sont toutes mauvaises.
(Rires dans la salle)

C’est dur à comprendre ça, parce que c’est un paradoxe, seulement le problème avec les philosophes c’est qu’ils ont des problèmes avec les paradoxes mais ne savent pas les résoudre.
Le paradoxe c’est une condition psychologique qui s’explique et qui ne s’explique pas, mais qui permet à un individu qui est certain, de le détruire, le paradoxe c’est une constante, c’est une plateforme d’évaluation, c’est un pendule, et l’Ego se promène avec ce pendule de gauche à droite et de gauche à droite, quand il fait soleil il va à gauche, et quand il fait froid il va à droite, toute la vie comme cela, il ne peut jamais le résoudre, combien il y a d’anges qui dansent sur la pointe de l’aiguille ? Ça va loin çà… ce n’est pas moi qui l’ai dit. Les influences, les influences même aux paradoxes, je vais vous dire pourquoi, parce que les influences vous empêchent d’être sûrs, si vous étiez sûrs vous pourriez ouvrir en vous-mêmes une très, très étroite liaison avec le Supramental au début, et devant le paradoxe vous demanderiez au Supramental :
« Qu’est ce qui vient en premier, l’œuf ou la poule ? » Il vous répondrait : « c’est sans importance ».

Si le Supramental ou de grandes Intelligences vous répondent que c’est sans importance, parce que c’est que c’est sans importance, si vous dans votre entêtement philosophique, vous vous dites et lui donnez de l’importance, il va vous fermer la porte et vous allez continuer dans le paradoxe, mais si vous osez écouter, à ce moment-là, il va travailler vos vibrations, parce qu’une fois que le Supramental communique avec l’être humain et qu’il a l’oreille de l’être humain, petit à petit il l’amène à découvrir des choses qui ne sont pas difficiles à comprendre, mais qui sont impossibles à comprendre, paradoxe… elles sont impossibles à comprendre parce que ce sont des choses qui ne se pensent pas, la raison pour laquelle on ne comprend rien, c’est parce qu’on pense… faut pas penser !! (Rires dans la salle)

Mais pour en arriver à ne pas penser, il faut faire confiance à ces grandes Intelligences qui sont en communications vibratoires avec soi, et qui eux, s’occupent de créer en vous la pensée dont vous avez besoin pour penser. Une fois que vous réalisez ce jeu, vous pouvez vous servir de la pensée qu’ils créent en vous pour penser, et la retourner cette pensée, et de renvoyer la pensée, et fermer le cercle, c’est à ce moment-là que vous commencez à entrer en communication télépathique avec eux et petit à petit, ils vous font l’opération : Ils vous enlèvent la faculté de penser, ils vous enlèvent la faculté de mémoire, et petit à petit ils vous font le lavage du cerveau, mais c’est un lavage de cerveau créatif, ils enlèvent en vous les nuances, les teintes de l’Ego qui sont pour vous depuis des années, les supports psychologiques de votre évolution culturelle narcissique et où vous êtes, qui sont à la base de toutes vos illusions, et quand ce nettoyage de cerveau est fait, et qu’eux sont satisfaits, parce que nous on n’est jamais satisfait, on veut arrêter, on n’est pas toujours satisfait, on n’adapte pas, moi ça fait 10 ans que je souffre et je vais souffrir jusqu’en 1984, j’en ai jusque-là… mais c’est moins pire, ça se tope mais, ce sont eux ou elles, ces intelligences - faut que je fasse attention si j’emploie le mot elles parce que il y a quelqu’un va demander si ils sont de sexe féminin - ce sont ces intelligences qui dirigent votre évolution, qui sont en rapport étroit avec vous et qui un jour vous mettent sur le même niveau de vibration avec eux, et quand vous êtes sur le plan vibratoire avec eux, c’est à ce moment-là que vous pouvez commencer à être responsable de votre destinée et le droit de la destinée dans la Galaxie est un droit qui est extrêmement sévère.

Il y a des civilisations très avancées à qui le droit de destinée a été enlevé parce qu’elles sont retombés dans la chute de leur vibration, elles n’ont pas pu maintenir ce niveau vibratoire Supramental en eux constant sur le plan de leur civilisation totale, quand il s’agit d’un être humain c’est une chose, quand il s’agit de deux êtres humains ça va, quand il s’agit de 50000, 100000, 200000 personnes sur une Planète, si le niveau de vibration tombe, le courant est coupé et la civilisation n’a plus le Pouvoir c’est-à-dire le droit d’être responsable de sa destinée c’est à dire de prendre sa décision ou ses décisions en relation même avec ces Intelligences.

Richard Glenn :
Est-ce que c’est le cas de la Planète Terre ?

Bernard de Montréal :
Exactement.
La Planète Terre est programmée, on parle d’astrologie, c’est un sujet cocasse, les astrologues disent : on peut lire les indications, en relation avec les différentes positions planétaires, si tu crois que l’astrologie sidérale c’est un autre sujet que astrologie, mais ce que les astrologues ne réalisent pas, c’est que chaque position planétaire est invoquée d’abord dans leur propre mental à eux !

Il y a de l’ajustement vibratoire entre ce qui est sage par définition, parce que les astrologues sont des gens intuitifs, et la carte du ciel, il y a d’autres personnes qui le font d’une autre façon, des liseuses de thé , etc. il y a différentes façons de permettre une fusion temporaire entre cette énergie et un système psychologique extérieur qui en lui-même n’a aucune valeur, il n’y a pas une personne qui va me faire croire que vous allez regarder dans la tasse de thé ce qui est dans les faits, il ne faut pas être con à ce point-là, c’est la personne qui a la connaissance, mais la personne a besoin de ce support là, parce que cela fait partie des évolutions ésotériques, ça fait partie de l’évolution culturelle de la Planète.

La relation entre l’être humain et le Supramental est constante, l’être humain doit prêter l’oreille et s’il commence à entendre en lui, par petits moments, ce n’est pas permanent au début, c’est normal, et s’il entend par petits moments une voix qui n’est pas la sienne, quand on pense on pense, moi je me rappelle que j’ai déjà pensé ! Et quand on pense qu’on pense, on sait comment ça fonctionne, on peut s’identifier avec soi-même, mais tout à coup, oups !
Ce n’est plus soi-même qui pense !
C’est à ce moment-là qu’il faut avoir l’oreille attentive, et de ne pas avoir de crainte et demander « qui parle ? » et il y aura une réponse, si il doit y avoir une réponse, et s’il n’y a pas de réponse alors vous n’y pouvez rien, continuez à laver votre vaisselle. (Rires dans la salle)
Ce qu’il faut éliminer dans l’ésotérisme, c’est la crainte.

Je vais vous parler des forces sataniques un peu.

Alors les forces sataniques ce sont des forces, des intelligences retardataires, qui ne sont pas sataniques dans le sens que nous, nous l’imaginons, parce que je vais vous dire une chose : si il y a un "type", si il y a une Intelligence dans le Cosmos qui a aidé à l’évolution de l’être humain, c’est Satan, s’il y a des Intelligences qui sont responsables du développement de l’Ego humain, ce sont les forces sataniques, mais, il y a une nuance entre soi-même et les forces sataniques, les forces sataniques ont fait le boulot sur le plan Cosmique, et lorsque ces forces, par des moyens que vous même aujourd’hui vous ne pouvez même pas vous imaginer, commencent à faire interférence avec l’évolution de l’être humain, il faut mettre la hache, et il ne faut pas s’imaginer que les forces sataniques quand elles se présentent à l’être humain, le type va cogner à la porte, va dire c’est moi Satan, ça va bien ? (Rires dans la salle)

Non ! Il va dire ça va messieurs dames ça va bien ? C’est moi l’artiste ça va bien ?
Alors s’il y a quelqu’un dans votre tête qui s’appelle le Christ, faites attention : chassez le !

Parce que les Intelligences Supramentales ont établi une Loi dans le Cosmos, et ça c’est une Loi qui n’est pas seulement établie pour notre Planète, c’est une Loi pour toutes les Planètes en évolution, où il y a des êtres en évolution, le Cosmos est géré par la Loi du mensonge, et quand je dis que le Cosmos est géré par la Loi du mensonge, je ne parle pas du mensonge dans le sens commun, le mensonge, la Loi Cosmique du mensonge est une Loi qui empêche l’être humain de se brûler la cervelle, c’est une très bonne Loi, parce que si ces types-là en haut, nous contaient toute l’histoire, on ne pourrait pas le croire, alors qu’est-ce qu’on fait, c’est qu’on fait dévier la vérité, et souvent on va se servir du mensonge ou du faux, pour rendre la situation plus présentable.

L’être humain n’est pas prêt à connaitre la réalité, il peut connaitre la vérité, le faux, le vrai, ça va ! Mais connaitre la Vérité il n’a pas pu, et quand l’être humain connaîtra la réalité, il transfert automatiquement à un autre plan de vibration et il disparaît, s’il veut, il revient, s’il veut.
Alors si vous êtes en évolution, ce qui peut être, tout ça, il y a un certain nombre de choses à vérifier, d’abord, apprenez à ne pas croire des mots, mais à sentir les mots, laissez faire la tête occupez-vous de l’esprit un peu, si ça fait votre affaire ce qui est dit, c’est bon, si ça ne fait pas votre affaire c’est pas bon, même si c’est bon, parce que c’est pas le temps, peut-être l’an prochain, dans deux ans, dans cinq ans ça sera le temps, de vous aider, ça sera le bon temps, c’est bon, mais au début c’est pas bon, alors la nuance entre le vrai et le faux, elle est très, très, très, très délicate, très subtile, et à l’intérieur de cette nuance, il y a les mécanismes de la Loi du mensonge, le vrai et le faux sont contenus dans une enveloppe, et çà on appelle ça la Loi du mensonge et ceux qui percent cette enveloppe-là, sont obligés de substituer ce qu’ils ont su, ce qu’ils ont entendu, ce qu’ils ont compris, à ce qu’ils savent maintenant, et il n’y a pas de retour à faire.

Alors si vous voulez comprendre le sens, de l’évolution, de votre propre évolution, de l’évolution de l’ésotérisme, de toutes les belles de choses, sachez une fois pour toutes que le vrai et le faux font partie d’une chose, c’est une polarité, et ça c’est englobé par étages dans la Loi du mensonge, et lorsque le temps sera venu pour que vous sachiez, à ce moment-là la Loi du mensonge est soulevée, elle n’existe plus et là automatiquement vous avez accès à d’autre dimensions.

Richard Glenn :
Comment l’esprit peut-il maîtriser le matériel, exemple les auto- guérisons, dont on parle ou la psychokinésie où justement on peut agir sur la matière par la force de la pensée comme Uri Geller, Cette relation entre la matière et l’Esprit ?

Bernard de Montréal :
Bon, d’abord il faut comprendre que de la matière c’est de l’Esprit concrétisé, solidifié, et au centre de toute matière par le biais de l’atome, il y a une vibration qui ne se perd jamais, cette vibration est une vibration de l’Esprit, c’est-à-dire que cette vibration… pour comprendre cela il faut aller là, faire une parenthèse, il faut expliquer ce qu’est de l’Esprit :

D’abord, le mot Esprit est un concept humain, c’est un concept qui est très, très puissant parce qu’il permet de donner une forme à une énergie qui est sans forme. Quand l’Univers a été créé, les atomes, tous les atomes dans l’Univers ont été mis en chantier, c’est à dire que les atomes se déplaçaient dans toutes les directions, et quand le mouvement de la créativité instantané a été fait, les atomes ont été mis en chantier, c’est-à-dire qu’ils ont été appelé par leur son, chaque atome a un son, et c’est ce que les gens appellent l’Esprit qui a commandé à ces atomes de s’unifier dans un processus quelconque, pour donner le résultat désiré au niveau de la Hiérarchie.

Au cours de l’évolution les atomes ont continué à parcourir leur chemin dans le Cosmos, à passer des nappes très éloignées pour arriver éventuellement au centre de Feu et rechanger de vibration, pour retourner dans l’espace et revenir aux nappes de feu, au centre de Feu et ainsi de suite, et quand les atomes ont acquis une certaine indépendance, à ce moment-là, il a été possible à l’échelle Universelle, de créer les systèmes que nous possédons aujourd’hui, les Planètes, avec leurs minéraux, et toutes les différentes substances que nous connaissons.

Alors au cours des siècles, au cours des millénaires, au cours des éons de temps, ces atomes là se sont concrétisés, c’est-à-dire que l’Esprit, cette Energie Primordiale a pris une forme matérielle solide, alors quand une personne commande à la matière, cette Energie Primordiale qui est en lui, à un niveau plus ou moins puissant, qui entre en harmonie vibratoire avec cette même Energie Primordiale qui est dans l’atome, et qui fait que l’atome, la forme, obéit à la volonté. C’est un phénomène totalement naturel, que certaines personnes possèdent et qui éventuellement sera une particularité Universelle chez l’être humain, c’est très normal à l’être humain de commander à la matière, c’est un contact d’esprit à esprit, seulement les scientifiques n’ont pas encore réalisé que l’atome c’est de l’esprit concrétisé.

On dit dans les cours de physique dans les Universités, que l’atome est la plus petite particule matérielle, il y a du vrai là-dedans, dans ce sens que l’atome est la plus petite particule qui peut être amenée à se soustraire des Lois de l’Esprit, en se soustrayant des Lois de l’esprit, elle devient ce qu’on appelle alchimisée, et elle peut éventuellement servir de fondation dans la constitution des systèmes solides, alors si une personne commande à la matière parce qu’elle une vibration au niveau de son mental, qui lui permet de commander à cette matière, et ça fait partie de son plan de vie, ça fait partie de sa programmation d’incarnation, de son Ego, ainsi de suite…

 


ΩΩΩΩΩΩΩ